Abstract

Close Window



Le rôle joué par les fibres afférentes métabosensibles dans les mécanismes adaptatifs neuromusculaires

Patrick Decherchi, Erick Dousset

Abstract: Role of metabosensitive afferent fibers in neuromuscular adaptive mechanisms. Adaptation to exercise is provided by central neuron activity adjustments which are regulated partly by activation of group I and II (mechanosensitive) and group III and IV (metabosentitive) afferent fibers. These last two groups are activated by exercise-induced changes in muscle metabolism. The role played by these afferents seems to be crucial to exercise and fatigue tolerance adaptive mechanisms. Nevertheless, many questions remain unresolved. The aim of this review is to focus on the involvement of metabosensitivity in sensorimotor loops and neuromuscular adaptive mechanisms. The existence of an adaptive cardiovascular and respiratory reflex to exercise originating from metabosensitive afferent fiber activation is well established. Furthermore, the mechanism of skeletal muscle protection against fatigue could be due to modulation of central motor command at the spinal and supraspinal levels via these afferent fibers.

Résumé: Les adaptations de l’organisme à l’exercice sont permises par l’ajustement de l’activité des neurones centraux qui est en partie régulée par l’activité des afférences I et II (mécanosensibles), par la mise en jeu des afférences III et IV (métabosensibles) et par les modifications du métabolisme musculaire au cours de l’exercice. Le rôle des afférences métabosensibles apparaît comme fondamental dans les mécanismes adaptatifs à l’exercice et dans la tolérance à la fatigue. Néanmoins, de nombreuses interrogations demeurent. Cette revue fait le bilan des connaissances concernant l’implication de ces afférences dans les boucles de rétrocontrôle sensori-motrices et les mécanismes d’adaptation neuromusculaire. Il semble désormais établi que l’activation des afférences métabosensibles soit à l’origine de l’adaptation cardiovasculaire et respiratoire à l’exercice. De plus, ces afférences seraient à l’origine d’un mécanisme de protection du muscle contre la fatigue en modulant la commande motrice centrale au niveau spinal et supraspinal.

Can. J. Neurol. Sci. 2003; 30: 91-97

Copyright © 2003 Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org