Abstract


Close Window



Cluster Headache: Evidence for a Disorder of Circadian Rhythm and Hypothalamic Function

Tamara Pringsheim*

Abstract: This article reviews the literature for evidence of a disorder of circadian rhythm and hypothalamic function in cluster headache. Cluster headache exhibits diurnal and seasonal rhythmicity. While cluster headache has traditionally been thought of as a vascular headache disorder, its periodicity suggests involvement of the suprachiasmatic nucleus of the hypothalamus, the biological clock. Normal circadian function and seasonal changes occurring in the suprachiasmatic nucleus and pineal gland are correlated to the clinical features and abnormalities of circadian rhythm seen in cluster headache. Abnormalities in the secretion of melatonin and cortisol in patients with cluster headache, neuroimaging of cluster headache attacks, and the use of melatonin as preventative therapy in cluster headache are discussed in this review. While the majority of studies exploring the relationship between circadian rhythms and cluster headache are not new, we have entered a new diagnostic and therapeutic era in primary headache disorders. The time has come to use the evidence for a disorder of circadian rhythm in cluster headache to further development of chronobiotics in the treatment of this disorder.

Résumé: Céphalée vasculaire de Horton : données en faveur d'un désordre du rythme circadien et de la fonction hypothalamique. Cet article revoit la littérature sur les données en faveur d'un désordre du rythme circadien et de la fonction hypothalamique dans la céphalée vasculaire de Horton. Celle-ci a une rythmicité diurne et saisonnière. Bien qu'elle était traditionnellement considérée comme une céphalée vasculaire, sa périodicité suggère l'implication du noyau suprachiasmatique de l'hypothalamus, l'horloge biologique. La fonction circadienne normale et les changements saisonniers survenant dans le noyau suprachiasmatique et la glande pinéale sont corrélés aux manifestations cliniques et aux anomalies du rythme circadien observées dans les céphaléé de Horton. Des anomalies de la sécrétion de la mélatonine et du cortisol chez ces patients, la neuroimagerie des accès de céphalée et l'utilisation de la mélatonine comme traitement préventif des céphalées sont discutées dans cette revue. Bien que la majorité des études sur la relation entre le rythme circadien et la céphalée de Horton ne soient pas récentes, nous sommes entrés dans une nouvelle ère diagnostique et thérapeutique dans le domaine des céphalées primaires. Il est temps d'utiliser les données en faveur d'un désordre du rythme circadien dans la céphalée de Horton pour promouvoir le développement de médicaments chronobiotiques dans le traitement de cette maladie.

* Dr Pringsheim is the recipient of the first Canadian Headache Society Jacques Meloche Annual Headache Prize, awarded to a Canadian Neurology Resident for the best essay on a headache-related topic.

Can. J. Neurol. Sci. 2002; 29: 33-40

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.