Abstract


Close Window



Sumatriptan Responsiveness and Clinical, Psychiatric and Psychologic Features in Migraine Patients

S.K. Meckling, W.J. Becker, M.S. Rose, J.T. Dalby

Abstract: Objective: To compare sumatriptan responders and nonresponders in a migraine population with regard to a number of clinical, psychiatric and psychologic features. Methods: Patients were drawn from a referral headache clinic population, and classified as responders or nonresponders. Clinical features were assessed by a written questionnaire. The lifetime prevalence of several psychiatric disorders was determined by the National Institute of Mental Health diagnostic interview schedule and personality factors were measured by the 16 Personality Factors (16PF) Questionnaire. Results: Nonresponders indicated less influence on their migraine by menstrual factors, had a higher lifetime prevalence of generalized anxiety, and showed 16PF scores indicating greater shyness, self-sufficiency and perfectionism. Nonresponders were also more imaginative and less socially outgoing. Conclusion: Although they must be interpreted with caution due to small sample size and the multiple comparisons made, our results indicate that there may be differences between sumatriptan responders and nonresponders with regard to a number of clinical, psychiatric and psychologic factors. These results suggest that biological differences exist between the two patient groups which likely account for both the differences in their responses to sumatriptan and in the clinical features noted above.

Résumé: La réponse au sumatriptan et les caractéristiques cliniques, psychiatriques et psychologiques des patients migraineux. Objectif: Le but de cette étude était de comparer les répondeurs et les non-répondeurs au sumatriptan d'une population migraineuse quant à certaines caractéristiques cliniques, psychiatriques et psychologiques. Méthodes: Les patients ont été tirés d'une population de patients référés à une clinique de céphalée et classifiés comme répondeurs ou non-répondeurs. Les caractéristiques cliniques ont été évaluées au moyen d'un questionnaire écrit. La prévalence à vie de plusieurs maladies psychiatriques a été déterminée par la cédule d'entrevue diagnostique du National Institute of Mental Health et des facteurs de la personnalité ont été mesurés par le 16 Personality Factors (16PF) Questionnaire. Résultats: Les non-répondeurs ont indiqué que les facteurs menstruels avaient moins d'influence sur leur migraine, avaient une prévalence à vie plus élevée d'anxiété généralisée et avaient des scores au 16PF indiquant une plus grande timidité, un niveau plus élevé d'autonomie et de perfectionnisme. Les non-répondeurs étaient également plus imaginatifs et moins sociables. Conclusions: Bien que nos résultats doivent être interprétés avec prudence à cause de la petite taille de l'échantillon et des comparaisons multiples effectuées, ils indiquent qu'il pourrait exister des différences entre les répondeurs au sumatriptan et les non-répondeurs quant à certains facteurs cliniques, psychiatriques et psychologiques. Ces résultats suggèrent qu'il existe entre les deux groupes de patients des différences biologiques qui sont probablement responsables des différences dans la réponse au sumatriptan et dans les caractéristiques mentionnées.

Can. J. Neurol. Sci. 2001; 28: 313-318

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.