Abstract


Close Window



A Case-Control Study of Parkinson's Disease in Urban Population of Southern Israel

Yuval O. Herishanu, Mordechai Medvedovski, John R. Goldsmith, and Ella Kordysh

Abstract: Background: In recent years, an increased prevalence of Parkinson's disease (PD) in southern Israel was observed. The aim of this study was to determine which exposures are associated with PD in the urban population of this region. Methods: Ninety-three PD patients living in towns were compared to 93 age and sex matched controls. A previously validated questionnaire, including demographic data, education, data on exposures, previous diseases, family history and habits, was administered. Results: In multivariate logistic regression analysis, it was found that history of work in construction sites was the strongest predictor of PD risk, followed by exposure to pesticides. In contrast, there was a negative association with smoking and history of mechanical factory employment. When the same statistical analysis was limited to association of PD with smoking, pesticides and construction work, the latter was found to be the strongest risk factor. Conclusion: The risk factors for PD in this population are work on a construction site and exposure to pesticides.

Résumé: Étude cas-témoin sur la maladie de Parkinson dans une population urbaine du sud de l'état d'Israël. Introduction: Depuis quelques années, on a observé une prévalence accrue de la maladie de Parkinson (MP) dans le sud de l'état d'Israël. Le but de cette étude était de déterminer à quels agents les patients avaient été exposés et s'il existait une association avec la MP dans la population urbaine de cette région. Méthodes: Quatre-vingt-trois patients atteints de MP et vivant en région urbaine ont été comparés à 93 contrôles appariés pour l'âge et le sexe. Un questionnaire validé comprenant des données démographiques, la scolarité, des données sur l'exposition à différents agents, les maladies antérieures, l'histoire familiale et les habitudes de vie leur a été administré. Résultats: l'analyse de régression logistique multivariée a montré que le fait d'avoir déjà travaillé dans des chantiers de construction était le meilleur prédicteur du risque de MP, suivi de l'exposition aux pesticides. Par contre, il existait une association négative avec le tabagisme et le travail en usine. Quand l'analyse était limitée à l'association de MP avec le tabagisme, l'exposition à des pesticides et le travail dans un chantier de construction, ce dernier étant le plus grand facteur de risque. Les patients nés dans l'ancienne Union Soviétique étaient plus souvent atteints d'ulcère peptique. Conclusion: Les facteurs de risque de la MP dans cette population sont le travail dans un chantier de construction et l'exposition à des pesticides.

Can. J. Neurol. Sci. 2001; 28: 144-147

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.