Abstract


Close Window



Recommendations for the Management of Behavioral and Psychological Symptoms of Dementia

Nathan Herrmann

Abstract: Background: The behavioral and psychological symptoms of dementia (BPSD) are common, serious problems that impair the quality of life for both patient and caregiver. In order to provide recommendations based upon the best available evidence, a qualitative literature review was performed. Methods: A search of the English language medical literature published between 1966 and 2000 was performed. The quality of the studies was assessed by considering the subjects, trial design, analysis and results. Final recommendations were based upon the quality of available evidence. Results: The management of BPSD begins with a thorough assessment to search for underlying causes of behaviour change. Concomitant medical illness should be treated and sensory impairment ameliorated. Nonpharmacological approaches should be instituted prior to medication use. These interventions include music, light, changes in level of stimulation and specific behavioral techniques. Antipsychotics are the best studied pharmacological intervention for agitation and aggression and have demonstrated modest but consistent efficacy. Antidepressants such as trazodone and selective serotonin re-uptake inhibitors, as well as anticonvulsants such as carbamazepine and valproic acid have also demonstrated efficacy. Benzodiazepines can be used for short-term treatment as p.r.n. agents when necessary. Pharmacotherapy must be monitored closely for both effectiveness and side effects, with consideration of medication withdrawal when appropriate. Conclusion: The management of BPSD can significantly improve the quality of life for the patient and caregiver. Their assessment and management are essential components of the treatment of dementia.

Résumé: Recommandations pour la prise en charge des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence. Introduction: Les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD) sont des problèmes fréquents et sérieux qui altèrent la qualité de vie du patient et de l'aidant. Une revue qualitative de la littérature a été effectuée afin de fournir des recommandations basées sur les données scientifiques disponible. Méthodes: Une recherche de la littérature médicale de langue anglaise publiée entre 1966 et 2000 a été effectuée. La qualité des études a été évaluée en considérant les sujets, le plan de l'étude, l'analyse et les résultats. Les recommandations finales ont été fondées sur la qualité des observations disponibles. Résultats: La prise en charge des SCPD commence par une évaluation minutieuse pour rechercher les causes sous-jacentes du changement de comportement. Les maladies concomitantes devraient être traitées et les déficits sensoriels améliorés. Des approches non pharmacologiques devraient être instituées avant de prescrire une médication. Ces interventions incluent la musicothérapie, la photothérapie, les changements dans le niveau de stimulation et l'utilisation de techniques comportementales spécifiques. Les antipsychotiques constituent l'intervention pharmacologique la mieux étudiée pour traiter l'agitation et l'agressivité. Ils ont démontré une efficacité modeste mais constante. Les antidépresseurs tels le trazodone et les inhibiteurs sélectifs de la recaptation de la sérotonine de même que des anticonvulsivants tels la carbamazépine et l'acide valproïque sont également efficaces. Les benzodiazépines peuvent être utilisées à court terme, p.r.n.. La pharmacothérapie doit être surveillée étroitement tant au point de vue de son efficacité que de ses effets secondaires, avec réévaluation de sa pertinence. Conclusion: La prise en charge des SCPD peut améliorer significativement la qualité de vie du patient et des aidants. Leur évaluation et leur prise en charge sont des composantes essentielles du traitement de la démence.

 

Can. J. Neurol. Sci. 2001; 28: Suppl. 1 - S96-S107

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.