Abstract


Close Window



Dementia Caregiving: The Role of the Primary Care Physician

Carole A. Cohen, Dorothy Pringle, Linda LeDuc

Abstract: Background: Family and friends play an important role in caring for individuals with dementia living in the community. In preparation for the Canadian Consensus Conference on Dementia held in Montreal, Canada in February 1998, the subject of dementia caregiving was reviewed in order to provide primary care physicians with some guidelines for their practice. The review was updated in June 2000 in preparation for this article. Method: Pertinent English-language publications and resources from the Alzheimer Society of Canada were reviewed from 1985 onwards. Findings related to the consequences of caregiving, services for caregivers and recommendations regarding the role of the primary care physician were reviewed. Findings: Dementia caregivers experience many positive and negative consequences of caregiving. Some comprehensive services for caregivers have been shown to delay institutionalization and reduce negative consequences of caregiving. The primary care physician has a role to play in working with families and should address the following issues: 1) education about dementia; 2) psychological support for caregivers; 3) assistance mobilizing caregiver social support networks. Conclusion: Primary care physicians have an important role to play in acknowledging and supporting the caregiving provided by family and friends to individuals with dementia.

Résumé: Les soins aux déments: le rôle du médecin de première ligne. Introduction: La famille et les amis jouent un rôle important quant aux soins prodigués aux individus atteints de démence qui vivent dans la communauté. Lors de la préparation de la conférence canadienne de consensus sur la démence tenue à Montréal, Canada, en février 1998, le sujet des soins aux déments a été révisé afin de fournir aux médecins de première ligne des lignes directrices pour leur pratique. Cette revue a été mise à jour en juin 2000 pour préparer cet article. Méthode: Les publications pertinentes en anglais ont été révisées depuis 1985. Les observations reliées aux conséquences chez les aidants, aux services qui leur sont offerts et les recommandations sur le rôle du médecin de première ligne ont été révisées. Observations: Les aidants éprouvent plusieurs conséquences positives et négatives de ce rôle. Il a été démontré que certains services offerts aux aidants naturels retardent l'institutionnalisation et réduisent les conséquences négatives chez les aidants. Le médecin de première ligne a un rôle à jouer auprès des familles et devrait se préoccuper des aspects suivants: 1) l'éducation sur la démence; 2) le soutien psychologique aux aidants; 3) l'assistance pour leur procurer le soutien de réseaux sociaux. Conclusion: Les médecins de première ligne ont un rôle important à jouer pour accorder aux aidants naturels, parents et amis d'individus atteints de démence, reconnaissance et soutien.

Can. J. Neurol. Sci. 2001; 28: Suppl. 1 - S72-S76

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.