Abstract


Close Window



Methodology for the Canadian Activase for Stroke Effectiveness Study (CASES)

Michael D. Hill, Alastair M. Buchan and the CASES Investigators

Abstract: Background: Intravenous recombinant tissue plasminogen activator (tPA, alteplase) was conditionally licensed for the treatment of acute ischemic stroke (AIS) in Canada on February 17, 1999. As a condition of licensure, the Canadian Activase for Stroke Effectiveness Study (CASES) was established to monitor the use of alteplase for AIS in Canada. The study involves multiple stakeholders. Methods: CASES is a prospective registry of patients treated with alteplase for AIS. The purposes of this registry are to ensure the safety of the drug in the Canadian context, to assess effectiveness of alteplase for AIS and to gather further information to try to establish which patients are most likely to benefit from treatment. Results: Both community (n=25) and tertiary centres (n=35) have enrolled a total of 944 patients to date. Early results suggest that thrombolytic stroke treatment is both safe and effective among these centres. Conclusions: This paper outlines the development of and methods for the CASES study. The study is an example of a multi-stakeholder collaboration to advance the care of patients with acute stroke.

Résumé: Méthodologie de l'Étude Canadienne sur l'efficacité d'activase dans le traitement de l'accident vasculaire cérébral (CASES). Introduction: L'activateur du plasminogène tissulaire recombinant (tPA, alteplase) administré par voie intraveineuse a été approuvé sous condition pour le traitement de l'accident vasculaire cérébral ischémique (AVCI) au Canada le 17 février 1999. L'Étude Canadienne sur l'efficacité d'activase dans le traitement de l'AVCI a été établie pour surveiller l'utilisation de l'alteplase dans le traitement de l'AVCI aigu afin de satisfaire à une condition de l'approbation. L'étude implique plusieurs partenaires. Méthodes: CASES est un registre prospectif de patients traités par l'alteplase pour un AVCI aigu. Les buts de ce registre sont de s'assurer de la sécurité du médicament dans le contexte Canadien, d'évaluer l'efficacité de l'alteplase dans le traitement de l'AVCI aigu et d'amasser plus d'informations pour déterminer quels patients sont susceptibles de bénéficier davantage de ce traitement. Résultats: Des centres de soins communautaires (n = 25) et tertiaires (n = 35) ont enregistré au total 944 patients à date. Les résultats préliminaires suggèrent que le traitement thrombolytique de l'AVC est sécuritaire et efficace dans ces centres. Conclusions: Cet article décrit le développement et les méthodes de l'étude CASES. Cette étude est un exemple d'une collaboration de plusieurs partenaires pour l'avancement des soins chez des patients atteints d'AVC aigu.

Can. J. Neurol. Sci. 2001; 28: 232-238

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.