Abstract


Close Window



Psychological Adjustment to Success and to Failure following Epilepsy Surgery

Paul A. Derry and Samuel Wiebe

Abstract: Treatment-refractory epilepsy can directly impair psychological adjustment and quality of life. Epilepsy surgery is viewed by the patient as a stressful life event, arrived at after extensive deliberation. It is accompanied by expectations and anxiety for patients and their families. We suggest that the success of epilepsy surgery (as reflected by patient-perceived impact on quality of life) depends not only on reduced seizure frequency, but on personality factors and psychosocial issues. This paper reviews our research on these factors, along with suggestions for psychological assessment (of quality of life, and of personality) and psychological treatment. Studies of quality of life in patients undergoing temporal lobectomy are also examined. Finally, factors leading to the perception of "failed" epilepsy surgery are considered, along with suggested ways to manage such cases.

Résumé: Ajustement psychologique au succès et à l'échec après la chirurgie de l'épilepsie. L'épilepsie réfractaire au traitement peut compromettre directement l'ajustement psychologique et la qualité de vie. La chirurgie de l'épilepsie est considérée par le patient comme un événement stressant de la vie, qui est décidé après de longues délibérations et qui est accompagné d'attentes et d'anxiété de la part des patients et de leur famille. Nous suggérons que le succès de la chirurgie de l'épilepsie, tel que reflété par l'impact sur la qualité de vie perçue par le patient, dépend non seulement d'une diminution de la fréquence des crises mais aussi de facteurs de la personnalité et de questions psychosociales. Cet article revoit nos recherches sur ces facteurs fournit des suggestions pour l'évaluation psychologique de la qualité de vie et de la personnalité et pour le traitement psychologique. Nous examinons les études sur la qualité de vie chez les patients qui subissent une lobectomie temporale. Finalement, nous discutons des facteurs conduisant à la perception que la chirurgie de l'épilepsie a été un échec ainsi que des façons de gérer ces cas.

Can. J. Neurol. Sci. 2000; 27: Suppl. 1-S119-S123

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.