Abstract


Close Window



Neuropsychological Assessment for Temporal Lobe Epilepsy Surgery

Marilyn Jones-Gotman, Michael C.S. Harnadek and Cynthia S. Kubu

Abstract: Neuropsychological assessment consists of a comprehensive evaluation of cognitive functioning and most often some evaluation of motor skills and sensory status also. Cognitive functions sampled typically include "intelligence" (IQ tests), attention, language skills, visuospatial abilities, "executive skills" and other abilities associated with frontal-lobe function, and learning and memory. Thus, the assessment samples vary widely among a variety of functions, providing a comprehensive picture of an individual's strengths and weaknesses. The resulting pattern points to the probable site of epileptic focus. Neuropsychological findings also serve to predict the risk for postsurgical cognitive decline and, when performance before and after operation is compared, they provide data on the impact of surgery upon cognitive functioning. Comprehensive evaluation of learning and memory is particularly important in this context, because of the frequency of temporal lobe epilepsy and the prominence of memory dysfunction associated with it. In addition, patients slated for elective surgery may also undergo an intracarotid amobarbital procedure (IAP), which is performed to determine the side of cerebral dominance for language and to test the memory capabilities of each hemisphere alone. All of these specialized neuropsychological tools are discussed in this paper.

Résumé: Évaluation neuropsychologique de la chirurgie de l'épilepsie temporale. L'évaluation neuropsychologique consiste en une évaluation exhaustive du fonctionnement cognitif et le plus souvent une évaluation des habiletés motrices et également du statut sensitif. Les fonctions cognitives évaluées incluent l'"intelligence" (tests de QI), l'attention, les habiletés linguistiques, les habiletés visuospatiales, les "habiletés exécutives" et les autres habiletés associées aux fonctions du lobe frontal, l'apprentissage et la mémoire. Ainsi l'évaluation varie beaucoup selon les fonctions, fournissant une vue d'ensemble des forces et des faiblesses d'un individu. Les résultats indiquent le site probable du foyer épileptique. Les constatations neuropsychologiques servent également à prédire le risque de déclin cognitif postchirurgical et, quand les performances pré et postopératoires sont comparées, elle fournissent des données sur l'impact de la chirurgie sur le fonctionnement cognitif. L'évaluation compréhensive de l'apprentissage et de la mémoire est particulièrement importante dans ce contexte à cause de la fréquence de l'épilepsie temporale et de l'importance de la dysfonction de la mémoire qui y est associée. De plus, les patients qui doivent subir une chirurgie élective peuvent également subir le test à l'amobarbital intracarotidien, qui est effectué pour déterminer la dominance cérébrale pour le langage et pour évaluer les capacités mnésiques de chaque hémisphère séparément. Tous ces outils neuropsychologiques spécialisés sont présentés dans cet article.

Can. J. Neurol. Sci. 2000; 27: Suppl. 1-S42-S46

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.