Abstract


Close Window



The Role of Stereotactic Cyst Aspiration for Glial and Metastatic Brain Tumors

Ajay Niranjan, Timothy Witham, Douglas Kondziolka, L. Dade Lunsford

Abstract: Objective: To evaluate the role of stereotactic cyst aspiration in the context of multimodality management of cystic glial and metastatic tumors, we retrospectively reviewed our experience with 38 patients during a 10-year interval. Methods: All 38 patients had one or more computed tomography or magnetic resonance imaging guided stereotactic cyst aspirations. Twenty-seven patients had glial neoplasms and 11 had metastatic brain tumors. Twenty-two patients underwent cyst aspiration as the initial treatment modality while 15 patients had cyst aspiration following previous treatments. Results: In the immediate postoperative period, 19 of the 27 (70%) patients with gliomas and nine of the 11 (82%) patients with metastatic tumors experienced symptomatic improvement. No procedure-related morbidity was encountered. Twelve patients (31.5%) eventually required a catheter-reservoir system. Thirty-seven percent of patients with cystic glial neoplasms and 18% of patients with metastatic tumors had delayed cytoreductive surgery by craniotomy subsequent to stereotactic cyst aspiration. Reduction in tumor volume following aspiration facilitated Gamma knife radiosurgery in seven patients. Conclusion: Single stereotactic aspiration is a low risk procedure that provides immediate relief of symptoms in patients with cystic brain tumors. It appears to be valuable together with the use of other therapeutic strategies.

Résumé: Le rôle de l'aspiration stéréotaxique de kystes situés dans les tumeurs gliales et métastatiques du cerveau. Objectif: Dans le but d'évaluer le rôle de l'aspiration stéréotaxique de kystes dans le contexte du traitement multimodal de tumeurs kystiques gliales et métastatiques, nous avons procédé à une revue rétrospective de notre expérience chez 38 patients sur une période de dix ans. Méthodes: Les 38 patients ont eu une ou plusieurs aspirations de kystes sous guidage stéréotaxique par tomodensitométrie ou par RMN. Vingt-sept patients avaient une néoplasie gliale et 11 avaient des tumeurs cérébrales métastatiques. Vingt-deux patients ont subi une aspiration de leur kyste comme traitement initial alors que 15 patients ont subi une aspiration suite à une autre modalité thérapeutique. Résultats: Dans la période postopératoire immédiate, 19 des 27 patients porteurs d'un gliome (70%) et 9 des 11 patients porteurs de tumeurs métastatiques (82%) ont eu une amélioration de leurs symptômes. Il n'y a pas eu de morbidité associée à la procédure. Douze patients (31.5%) ont éventuellement eu besoin d'un système cathéter/réservoir. Trente-sept pourcent des patients porteurs de néoplasies gliales kystiques et 18% des patients porteurs de tumeurs métastatiques ont éventuellement subi une chirurgie cytoréductrice par crâniotomie suite à l'aspiration stéréotaxique de kystes. La diminution du volume de la tumeur suite à l'aspiration a facilité la radiochirurgie Gamma-Knife chez 7 patients. Conclusion: L'aspiration stéréotaxique unique est une procédure à faible risque qui amène un soulagement immédiat des symptômes chez les patients porteurs de tumeurs cérébrales kystiques. Cette procédure semble être utile en association avec d'autres stratégies thérapeutiques.

Can. J. Neurol. Sci. 2000; 27: 229-235

 


 
For information about this web site e-mail to: journal@cjns.org
Copyright © Canadian Journal of Neurological Sciences. All rights reserved.